Les femmes en affaires – alimenter l’économie dans le Nord de l’Ontario

Propulser son entreprise

Photo de Donna Nordstrom, PDG de Northstream Safety and Rehab, accompagnée de Rosalind Lockyer, fondatrice et PDG du PARO Centre pour l’entreprise des femmes, au kiosque d’un participant.

Donna Nordstrom (à gauche), PDG de Northstream Safety and Rehab, accompagnée de Rosalind Lockyer, fondatrice et PDG du PARO Centre pour l’entreprise des femmes, durant une rencontre d’affaires.

Donna Nordstrom rappelle le moment charnière qui a favorisé la transformation de l’opération d’une seule femme en une entreprise florissante qui compte aujourd’hui 34 employés dans le Nord de l’Ontario.

Il y a cinq ans, en tant que directrice générale de Northstream Safety and Rehab, Mme Nordstrom souhaitait que son entreprise atteigne le niveau suivant lorsqu’elle a décidé de prendre part à la première mission commerciale organisée par le PARO Centre pour l’entreprise des femmes. Le PARO, une organisation financée par l’Agence fédérale de développement économique pour le Nord de l’Ontario (FedNor) qui offre des programmes et des services aux femmes entrepreneures partout dans le Nord de l’Ontario, a travaillé avec une poignée de femmes d’affaires de la région en vue de leur préparation à la conférence du Women’s Business Enterprise National Council (WBENC) à Baltimore en 2019.

« Je n’avais pas de véritables attentes, mais mon état d’esprit n’était plus le même lorsque je suis sortie de la conférence en ce qui concerne le potentiel de mon entreprise », dit Mme Nordstrom. « Ce que j’ai appris à la conférence a donné lieu à une transformation tant pour moi personnellement que pour mon entreprise qui a connu une croissance exponentielle. »

Dans le cadre du programme BizGrowth, le PARO travaille avec des femmes comme Mme Nordstrom et les aide à se préparer à l’exportation alors qu’elles sont sur le point de lancer leur entreprise respective aux conférences et aux foires commerciales, en plus d’offrir un soutien financier en guise de compensation des frais de voyages.

Mme Nordstrom a bâti une entreprise florissante qui offre des services complets d’évaluation médicale pour la santé et la sécurité au travail à des entreprises au Canada et ailleurs en Amérique du Nord.

« L’histoire de Donna est un très bon exemple de notre partenariat avec le gouvernement du Canada et FedNor aide les femmes du Nord de l’Ontario à démarrer leur entreprise ou faire en sorte que leur entreprise atteigne le niveau suivant », dit Rosalind Lockyer, fondatrice et directrice générale du PARO Centre pour l’entreprise des femmes.

Le PARO, dont le siège social est à Thunder Bay, est l’une des organisations de soutien aux entreprises et de réseautage les plus performantes au Canada, et se targue d’avoir le plus grand réseau de prêts entre pairs de l’Amérique du Nord. Il offre un éventail holistique de programmes et de services, y compris des cercles de prêts entre pairs, des conseils d’affaires, le réseautage, le perfectionnement de compétences et un soutien financier, en plus d’offrir des services destinés aux femmes d’affaires autochtones.

Reconnaissant la valeur des premiers travaux du PARO, FedNor, au fil des ans, a fourni un soutien financier afin d’aider l’organisation à fournir ces offres aux femmes entrepreneures partout dans le Nord de l’Ontario.

Se lier aux possibilités

Photo du groupe de femmes du Nord de l’Ontario participant à une mission commerciale en Floride en 2022.

Le PARO Centre pour l’entreprise des femmes, accompagné de plus de 30 femmes du Nord de l’Ontario durant une mission commerciale en Floride en 2022.

« Ces investissements nous aident à établir des liens avec d’autres femmes entrepreneures qui sont prêtes à développer leur entreprise et à créer de nouvelles possibilités pour leur collectivité respective et la région dans son ensemble », dit Mme Lockyer. « Le soutien offert depuis longtemps par FedNor pour les programmes et les services du PARO a favorisé notre réussite et celle de nos clients ».

À ce jour, le PARO a soutenu près de 30 000 femmes en injectant plus de 4,9 millions de dollars sous la forme de subventions accordées par les programmes du PARO, et plus de 10 millions de dollars au total en prêts et subventions aux clients. Au cours des dernières années, le centre d’intérêt du PARO est passé de plus en plus à la mise à l’échelle d’entreprises qui tentent de bénéficier de possibilités d’exportation.

« Depuis la première mission à laquelle Donna a participé en 2019, nous nous sommes davantage concentrés sur ces activités - en fait, nous venons d'emmener 30 femmes entrepreneures du nord de l'Ontario à la conférence du WBENC au Colorado », précise Mme Lockyer. « Le rendement sur investissement des missions commerciales a été incroyable ».

Étant donné que Mme Nordstrom doit maintenant gérer prudemment la croissance rapide de Northstream Safety and Rehab, les résultats parlent d’eux-mêmes.

Apprenez-en davantage sur le PARO et ses programmes et services.